étude de sol à Lyon - Aesf

La nécessité d’une étude de sol au préalable

Afin d’éviter un tassement ou un affaissement ou de votre bâtiment qui pourrait aboutir à un éboulement. Il est fortement conseillé de procéder à une étude de sol à Lyon, même si le projet est plus ou moins urgent. Cette étude permettra de déterminer les types de fondations qui seront les plus adaptées à vos maisons. Après les spécialistes pourront d’emblée choisir les matériaux et les liants nécessaires pour renforcer vos fondations.

 

La détermination des fondations adéquates

L’objectif d’une étude de sol à Lyon est donc de savoir quels types de fondations correspondent au mieux à votre construction. Cela dépend principalement de la qualité du terrain et de leur portance. En fonction de ces critères, les fondations peuvent donc juste reposer sur le sol ou s’enfoncer profondément. D’abord, il y a les superficielles en semelle filante, qui conviennent pour les terrains de bonne qualité, dont la portance est partagée entre les murs porteurs. Leur profondeur n’excède pas 1m. On retrouve aussi les fondations superficielles ponctuelles se situant sous les poteaux. Et les fondations superficielles en radier sur lesquelles les murs porteurs ne peuvent être supportés tous seuls.

La totalité de la dalle devra alors être supportée en plus des murs. Dans ce cas il est question de dalle pleine. Il y a aussi une autre catégorie de fondations superficielles qui sont celles en cuvelage. Identiques aux précédentes, elles doivent en plus supporter des pressions verticales, le plus souvent une nappe d’eau. Puis il y a les fondations semi-profondes qui sont creusées jusqu’à 5 mètres afin d’identifier les couches qui pourront assurer une meilleure stabilité. On pourra aussi avoir affaire aux fondations profondes atteignant plus de 7 mètres. Pour ces fondations, on doit utiliser des pieux car le sol est de plus en plus dur.

 

Comment renforcer les fondations ?

Les experts en étude de sol à Lyon ont déjà développé des procédés et de techniques, afin d’améliorer les fondations des différents bâtiments. Afin de les renforcer, on peut miser sur les liants qui sont d’une grande efficacité lorsqu’on trouve les bons. Et récemment, un nouveau liant géotechnique a vu le jour, préparé à base de laitier moulu. Ce type de liant a été mis au point par une société française. Si on ne considère pas sa texture et son esthétique, on peut dire qu’il présente de grande qualité en termes de résistance et de durabilité. Il favorise l’harmonie entre le béton et les sulfates contenus dans certains sols.

En effet, ces derniers agressent le béton et grâce à ce liant, le sol pourra subir des traitements. Le liant à base de laitier a aussi une résistance au feu hors du commun et il est grandement apprécié pour ses qualités écologiques car le taux d’émission de CO2 serait beaucoup plus réduit. D’après des études, il a été établi que cette trouvaille conviendrait surtout pour les fondations d’éoliennes grâce à leur forte tolérance à la chaleur.