étude de sol pas cher - aesf

Demandez rapidement un devis

Projetez-vous d’acheter un terrain pour y faire construire votre maison ? Notre cabinet d’études pourra vous guider le long de vos démarches et vous proposera une étude de sol pas cher. Avant de bâtir, il faut toujours vérifier si le sol est bâtissable, s’il a un bel environnement ou si les réseaux publics sont à proximité, sans parler des analyses physico-chimiques qu’il faut faire sur terrain en laboratoire. Le tarif va donc varier en fonction des travaux préliminaires. Donc il faudrait d’abord demander un devis gratuit avant de prévoir approximativement son budget.

 

Le tarif d’une étude de sol

Généralement, le budget alloué à une étude de sol pas cher tourne autour du 1% du montant de votre construction. Ce qui est minime si l’on considère tous les avantages permis par cette étude et les nombreuses analyses effectuées durant cette étape. En effet, à part l’usage de quelques appareils sophistiqués, plusieurs critères influent aussi ce tarif car l’étude du sol lui-même regroupe plusieurs travaux. Et puis certains d’entre eux peuvent être plus contraignants que d’autres.

Le prix peut donc varier en fonction de la surface du terrain, de son relief, qu’il soit accidenté ou plat, ou des sondages de sol si besoin est. D’habitude, les constructeurs immobiliers prévoient entre 1000£ à 2000£ pour une étude de sol en bonne et due forme. D’ailleurs ce tarif peut très bien s’insérer dans le crédit immobilier. De plus, l’assureur exige quelquefois cette étude du sol avant de signer le contrat de construction. Ainsi la prime d’assurance sera diminuée et permettra d’amortir les coûts engendrés par cette étude. Mais pour vous éviter des dépenses supplémentaires, il est fortement conseillé de demander un devis auprès des spécialistes en géologie.

 

Les étapes qui se déroulent à partir du devis

La première étape est donc la demande de devis pour une étude de sol pas cher. Pour cela, il faut faire appel à un grand géotechnicien qui fera des études préliminaires. Une fois le budget consenti, son travail consistera à déterminer la texture et la structure du sol avant de dresser une carte géographique. Un plan de construction pourra déjà être établi. Ensuite les propriétés chimiques du sol seront finement étudiées afin d’en connaître la composition. Il usera d’un pénétromètre pour effectuer un sondage de la résistance du sol et pour identifier les quelques ions nocifs pour le béton. Il devra également creuser un forage pressiométrique afin de vérifier si le site est plat.

Comme la foreuse est en grande partie constituée de caoutchouc, le terrain ne sera aucunement abîmé. Et c’est seulement après tout cela que des analyses physico chimiques en laboratoire pourront être effectuées. Le géotechnicien va ensuite envoyer les différents résultats de l’étude de sol vers le constructeur pour passer à la construction. A partir de ceux-ci, ce dernier pourra alors décider des fondations adaptées pour la qualité géologique du site.