études des sols à Rhône

Quand réaliser les études des sols, avant, pendant ou après les travaux ?

Sur quel terrain construire ? Telle est la première question que chaque promoteur immobilier se doit de se poser avant de toute chose. Savoir sur quel type de terrain va-t-on réaliser un projet est primordiale pour éviter les risques. Il faut savoir que tous les sols ne sont pas pareils même faisant partie d’un même lot de terrain. Les études des sols participent donc à rendre un projet plus crédible aux yeux des futures propriétaires, locataires ou tout autres acteurs. Il reste cependant à savoir à quel moment exact de la mise en œuvre du projet elle doit être effectuée et à qui le confie-t-on en générale.

Le moment idéal pour réaliser une étude de sol

Pour commencer, il faut savoir qu’aucune loi actuelle ne rend obligatoires les études des sols que ce soit en marché public ou privé. Même constat pour ceux qui œuvrent dans le secteur de la maison individuelle. Cependant, si quelques choses tournaient mal ou des désordres subviennent lors de l’exécution des travaux, le maître d’ouvrage peuvent être tenu responsable si aucun étude géotechnique n’a été réalisé. L’entrepreneur doit donc exiger du maître d’ouvrage une étude de sol dans l’immédiat pour trouver des solutions. De là, on peut affirmer que l’étude de sol est mieux si elle a été réalisée avant la mise en œuvre du projet, voir avant l’achat du terrain. Procéder à une étude de sol en plein travaux est donc possible mais pas encouragé. En pratique, tous les professionnels de l’habitation connaissent l’importance des études géotechniques, et les recommandent dès les premiers rendez-vous. Le renseignement (caractères du sol, risque possible) obtenu lors de l’étude sera pris en compte pour élaborer les stratégies pour adapter les fondations d’un ouvrage à son terrain. Une étude de sol réalisé à la réception de l’ouvrage projeté ne sera donc plus d’aucune utilité.

Quel est le profil du cabinet d’étude idéal ?

Les risques font partie intégrante dans le domaine de la construction. Cela ne signifie pas pour autant que les malfaçons non-naturelles doivent être tolérées. Il ne faut donc pas prendre à la légère l’étape du choix du prestataire de service qui aura la charge de réaliser les études des sols. Dans votre intérêt, pensez toujours à faire quelques enquêtes de votre côté avant de prendre contact aux prestataires que vos proches ou partenaire vous auraient conseillé. En règle générale, les gens font appel aux géomètres, géotechniciens ou architectes spécialisés pour ce diagnostic. Privilégiez alors ceux qui ont de l’expérience, de préférence avec plus de cinq ans d’activité. Les cabinets d’étude qui ont assez de matériels et de ressources humaines en leur possession pour réaliser le travail sans recourir à des sous-traitances doivent être avantagés. Prenez aussi en compte votre localisation et zone géographique, cela vous évitera de chercher à l’autre bout du territoire. Sachez que construire une maison est un investissement à long terme. Il faut donc oublier ses attitudes à être trop grippe-sou.