étude de sol à Lyon

Zoom sur le rôle de l’étude de sol

Qu’est-ce que l’étude de sol ? Quels sont les objectifs de cette étude ? Quels avantages peut-on gagner en choisissant de faire une étude géotechnique ? À qui fait-on généralement appel pour réaliser cette délicate mission et à combien en moyen revient-elle ? Toutes ces questions sont essentielles pour comprendre le comment du pourquoi de la nécessité de l’étude de sol dans nos projets. Aussi, nous allons découvrir ensemble ci-après la description, les méthodes et moyens pour réaliser l’étude ainsi que quelques conseils pour dénicher un prestataire.

L’étude de sol : objectif et avantages

Depuis quelques années, l’étude de sol est devenue l’un des thèmes d’actualité préféré des usagers en ce qui concerne la construction immobilière. À qui fait-on généralement appel pour réaliser cette délicate mission et à combien en moyen revient-elle ? Comme son nom l’indique, l’étude de sol est une analyse plus ou moins exhaustive du sol ou sous-sol d’un terrain. S’accomplissant en amont, c’est-à-dire, avant même l’achat du terrain et le début du chantier, l’étude géotechnique conditionne la réussite d’un projet de constructions.

L’étude de sol a donc pour objectif de :

  • D’apprécier un terrain, mais également de déterminer via des méthodes et moyens appropriés les caractéristiques naturelles du sol d’un terrain donné. Il s’agira avant tout de connaître la texture, la structure, la présence d’eau souterraine, la perméabilité et la résistance du sol.
  • De proposer des solutions techniques adéquates pour que les dimensions et la résistance de la fondation de l’ouvrage soit conforme à la nature du sol.
  • D’assurer la durée de vie et la stabilité d’un ouvrage ou la pérennité de l’ouvrage projeté.
  • D’adapter et optimiser le coût global consacré au projet.

Il est évidant que l’étude de sol nous offre un certain nombre d’avantage. En premier, l’analyse de sol nous éviter d’acheter des terrains trop argileux ou impropres à la construction. Elle nous permet également de voir plus loin et d’adapter nos projets en situation. Cela influe beaucoup sur la définition du budget et par conséquent le réajustement de ce denier en cas de problème.

Les méthodes et moyens d’analyse

Pour réaliser leur mission, les experts en étude de sol se doivent de se plier à des règles et des méthodes d’investigation. Ceux-là sont indispensables pour la dynamisation et la normalisation de l’expertise de sol. Quatre étapes bien précises sont ainsi à suivre pour le bon déroulement de la mission.

La première étape consiste à réaliser une enquête préalable, qui consiste à examiner des cartographies (plan de la ville, hydrologie, donnée sismique, géologique) et la reconnaissance visuelle du site. La mesure de la résistivité de la surface du sol ou d’éventuelle excavation préexistante forme la deuxième étape. C’est l’une des meilleures façons de déterminer les premières descriptions et les propriétés physiques du sol en surface. Elle facilite, en règle générale, la localisation des points clés d’où partiront plus tard le sondage.

À la troisième étape s’effectuera le prélèvement de sol à partir d’outil mécanique tel que la tarière ou encore des engins de forage. Ce dernier permet de récolter des échantillons de sol jusqu’à 6 m de profondeur. L’objectif de ce prélèvement est d’identifier, d’abord visuellement le nombre de couches constituant le sol, puis la caractéristique (morphologie, texture, structures, etc.) du sol grâce à des analyses plus poussée en laboratoire. Le sondage par carottage reste de nos jours la méthode la plus sûre d’étudier les composants du sol jusqu’à une certaine profondeur.

Pour complémenter l’étude, une toute dernière étape sera effectuée par le prestataire. Il s’agira de mesurer par le biais d’un pénétromètre dynamique lourd, la résistance du sol.

Les idées reçues sur l’étude de sol

Oui, l’absence d’étude géotechnique des sols favorise l’apparition de désordres tels que les fissures sur les murs et l’affaissement du sol. En effet, parmi les cas de sinistres recensé, environs 50% sont dues à l’absence d’une étude géotechnique ou hydrologique du terrain.

Non, l’étude de sol n’endommage pas le terrain. Certes, l’analyse de sol peut paraître compliquée pour les non-connaisseurs, mais dans le fond consiste uniquement à prendre des échantillons du sol et de son sous-sol grâce à la méthode de sondage.

Non, l’expertise de sol n’est pas obligatoire. Elle reste cependant fortement recommandée pour assurer la réussite d’un projet de constructions. Il se peut aussi que certaines Préfectures ou Mairie la rende obligatoire en raison de l’existence d’un PPRN ou Plan de Prévention des Risques Naturels. À ce stade, l’analyse de sol devient évidemment obligatoire.

Règles d’or pour choisir un professionnel

Pour éviter les arnaques, ne vous précipiter pas à signer avec un prestataire avant d’avoir vu votre terrain. Il est impératif que la société connaisse d’abord votre terrain avant de vous proposer un prix. Une entreprise spécialisée dans l’étude de sol qui n’a aucune idée de l’état de lieu d’un terrain, va tout droit dans le mur. Vice-versa pour le propriétaire, ce dernier pourrait perdre une grande somme d’argent avec un terrain parfaitement constitué.
Faites donc preuve d’ingéniosité en prenant la peine de s’informer sur la renommée, les expériences et le tarif d’un ou plusieurs cabinets d’étude. Avec plusieurs choix en main, vous pouvez distinguer celle qui convient le mieux à vos critères et budget.

Sachez aussi qu’un entrepreneur, s’il est assez équipé et expérimenté, peut s’occuper à la fois de l’étude de sol et la mise en œuvre du projet de constructions. Sinon, vous pouvez toujours vous tourner vers un cabinet spécialisé non loin du terrain de préférence.

Le saviez-vous ?

Pour en savoir plus sur l’étude de sol en Rhône, référez-vous à l’entreprise AESF-LYON. Ce cabinet d’étude est connu pour la rapidité et la qualité de ses interventions. Expert en étude géologique, hydrologique, géophysique et les données environnementales, elle se fera un immense plaisir de vous aider à sécuriser votre projet de constructions.

Pour votre information, AESF-LYON peut vous accompagner dans la définition de stratégie et de technique pour la gestion des risques potentiels. Ses techniciens se chargeront de tout ce qui est aspect technique, le tout bien évidemment dans le pur respect des normes.

Quant à l’accessibilité du terrain, ne vous faite point de souci. AESF-LYON dispose des équipements et engins adaptés pour mener à bien sa mission.